fbpx

onze tools

salutogenese

Donnez-vous les informations nécessaires et suffisantes à vos managers?

Avez-vous une finalité claire et bienveillante pour votre entreprise, groupe, équipe, projet? 

Face aux changements, transformations et autres mises en oeuvre dans votre organisation, quel degré de contrôle sur la situation vos collaborateurs ont-ils?

 

Wat is salutogenese?

Basée sur le concept d’Aaron Antonovsky, la salutogenèse se concentre sur l’origine de la santé “saluto” et non sur l’origine de la maladie. Le principe de cet outil est que plus le sentiment de cohérence d’un individu est fort, plus il est susceptible de tendre vers un bon état de santé. Afin d’avoir ce sentiment de cohérence, l’individu ou le groupe doit pouvoir avoir un niveau suffisant de compréhension, contrôle et sens. Ce modèle peut donc être exploité dans une démarche préventive ou curative et se base sur 3 fondements :

  • La compréhension

La compréhension d’une réalité repose sur une perception structurée, prédictible et explicable des stimuli de l’environnement. Afin d’être compréhensives, les informations au sein d’une entreprise doivent être communiquées et transparentes aux membres de l’organisation.  

  • Le contrôle

La notion de contrôle sur la gestion des événements décrit la conviction qu’a un être humain de pouvoir résoudre les difficultés qu’il rencontre. S’il y a une rupture entre le niveau de responsabilité et les moyens pour les atteindre, cela peut créer de grands niveaux de stress au sein des organisations. La participation au partage d’idées ou à la prise de décision est donc nécessaire.

    • Le fait de donner du sens à l’expérience

    Au-delà de la compréhension et du contrôle, donner du sens est également essentiel. En effet, le sens d’une action justifie l’engagement et la motivation de la personne. Le sens de la cohérence permet donc à un individu de rester en bonne santé même face à des situations difficiles.

    Ce principe peut être adapté au monde de l’entreprise et aux situations stressantes qui peuvent être générées. En effet, dans les organisations, les collaborateurs ont besoin de comprendre leur situation, d’avoir les moyens de réaliser leurs responsabilités et d’inscrire leurs actions dans quelque chose de plus grand qui fait sens pour eux.

     

    La salutogenèse est ainsi un outil qui aide au développement de la cohérence des individus, des groupes et des organisations toutes entières. En effet, confrontés à l’incertitude et aux multiples pressions internes et externes génératrices de stress, les individus ont tendance à perdre pied. Ils peuvent alors avoir le sentiment d’être submergés et d’avoir perdu la compréhension, le contrôle et le sens de leur action au service de l’entreprise.

    Cette perte de cohérence peut remettre en cause leur participation à la vie de l’organisation, et petit à petit, l’entreprise risque ainsi de perdre son harmonie et s’effriter dans un climat amer, sceptique et tendu avec des collaborateurs démotivés, au bord du burn out.

    Il y a donc un lien entre cohérence et bonne santé, comme décrit par l’hypothèse du sociologue Aron Antonovsky. Ce sens de la cohérence marqué permet, par conséquent, aux individus de l’entreprise de réagir avec souplesse face aux exigences et aux expériences difficiles, et ce, grâce à la mobilisation des ressources (physiques, psychologiques, cognitives, émotionnelles,…) adéquates.

    L’approche de la salutogenèse est donc particulièrement utile pour  :

    • Développer un cadre favorable au changement
    • Donner les ressources nécessaires de résistance au stress
    • Motiver les collaborateurs
    • Soutenir les personnes dans une situation critique
    • Faire face aux situations difficiles et à l’issue incertaine

    nos articles en lien

    nos clients, nos meilleures références

    Découvrez les réactions de nos clients, les témoignages du terrain, les coulisses de l’accompagnement et les moments forts de notre relation.

    l’innovation et le changement en entreprise : comment impliquer vos employés ?

    Souvent, et même trop souvent, on donne du travail à un employé. Littéralement. 

    On songe rarement à inverser les rôles. L’employé pourrait donner du travail à son manager. Il pourrait donner du travail à ses collègues, à lui-même et, si tous faisaient de même, chacun serait interdépendant. Le management ne serait plus envisagé du haut vers le bas mais bien de façon latérale et entremêlée, comme une toile d’araignée (ou un napperon au crochet, si vous préférez).

    créer une culture d’entreprise, comment faire ?

    Symboliquement, la culture d’entreprise représente l’âme de votre organisation, sa raison d’être. Et elle ne se forge pas du jour au lendemain. Il est donc important de mettre tous les éléments à votre disposition afin de créer une culture d’entreprise performante. Car sans culture d’entreprise, pas de survie possible. Convidencia vous livre quelques conseils.

    neem contact met ons op!